Ronald Piché - Monsieur Baseball.

Natif de Verdun, Ronald Jacques Piché, surnommé « Ron » par ses amis, a fait carrière chez les professionnels comme lanceur avec les Braves de Milwaukee de 1960 à 1964, les Angels de la Californie en 1965 et les Cardinals de Saint-Louis en 1966. « Jouer dans les ligues majeures de baseball, ce fut tout un rêve. J'aurais bien aimé toutefois participer à une Série mondiale », ajoute Ron.

C'est Roland Gladu qui a proposé aux Braves de Milwaukee de donner une chance à ce jeune lanceur droitier alors que Ron évoluait dans les rangs juniors en 1954. Après cinq saisons les filiales de l'organisation des Braves de Milwaukee à apprendre le métier, Piché effectua ses débuts dans le baseball majeur le 30 mai 1960 alors qu'il fut appelé en relève contre les Pirates de Pittsburgh.

Piché a connu une carrière de six saisons dans le baseball majeur : surtout utilisé en relève, il présenta un dossier de 10 victoires et 16 revers avec une moyenne de point mérité de 4,19 en 134 matchs. Le 1er octobre 1961, Piché a connu l'un des plus beaux moments de sa carrière alors qu'il lança les 10 manches d'un match complet dans une victoire de 3 à 2 face aux Giants de San Francisco, tenant en échec les puissants frappeurs des Giants, tels que Willie Mays, Willie McCovey et Felipe Alou.

Ronald Piché fut associé aux Expos de Montréal depuis les débuts de l'équipe en 1968 et a occupé plusieurs postes au sein de cette organisation : commentateur à la radio et à la télévision, directeur des opérations, dépisteur à travers le Canada et également à titre de relationniste. Il se faisait un devoir de représenter l'organisation dans tous les événements sociaux et promouvoir ce sport qu'il aimait profondément.

Piché est devenu le premier Québécois à agir à titre d'instructeur des Expos, en 1976, étant l'instructeur au premier but de Nos Amours.

Pour la grande sa grande contribution au baseball canadien et québécois, Ronald Piché fut intronisé au Temple de la renommée du baseball canadien en 1988, au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec en 1994 et au Temple de la renommée du baseball québécois en 2001. En 2013, un hommage lui fait à titre posthume alors qu’un stade de baseball était nommé en son honneur dans l’arrondissement de Verdun.

Ronald Piché est décédé le 3 février 2011 à l’âge de 75 ans.

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Il était une fois le 7 septembre - Tragédie du Lokomotiv Yaroslavl

Le dernier cadeau de Gilles Villeneuve

Jeux olympiques d'Atlanta - 1996