Souvenir de 1971

 Il y a 50 ans aujourd'hui, le 19 mai 1971, les Remparts de Québec remportaient la coupe Mémorial. Pour se remémorer l'événement, voici l'article que j'avais écris dans le journal La Presse le 13 mai 1994.

Au printemps 1971, le Canadien et les Remparts se battent tous les deux contre les Blackhawks pour leur championnat respectif. Montréal contre Chicago et Québec contre St. Catharines. Pendant que le Canadien remporte la coupe Stanley à l'arraché, les Remparts prouvent qu'ils sont la crème du hockey junior.

C'est le choc entre deux futures super vedettes de la LNH ; Lafleur contre Dionne. C'est la solide défensive des Blackhawks contre l'offensive explosive des Remparts. Avant même le début de la série, Marcel Dionne joue les Joe Namath. Il a garanti une victoire en quatre parties.

À la suite des deux premiers matchs à St. Catharines, la série est égale. Si dans la première partie Lafleur domine, dans la seconde Marcel Dionne vole la vedette avec une performance de quatre buts.

La série se transporte au Colisée, là où les Remparts n'ont subi qu'une seule défaite en 1970-71. Comme toujours le Colisée est bondé. La tâche s'annonce difficile pour les Blackhawks. Les Remparts ont remporté le troisième match 3-1, grâce aux exploits de Michel Deguise (45 arrêts) et de Guy Lafleur (2 buts). Pour la rencontre suivante le scénario est presque identique ; Deguise a frustré les Blackhawks et Lafleur s'est chargé de l'attaque. Québec l'a emporté 6-1.

Après cette dégelée, l'autobus du St. Catharines est attaqué par quelques 200 partisans des Remparts. Rien de trop dramatique. L'autobus est secoué, juste assez pour donner la nausée aux Blackhawks. Les dirigeants des Blackhawks ont réagi avec véhémence. Les parents des joueurs aussi. Pas question de jouer un sixième match (qui sera éventuellement nécessaire) à Québec. Pour la sécurité des jeunes, qu'on le joue au Forum. Les Remparts ont refusé, alors les Blackhawks ont déclaré forfait et Québec est sacré champion de l'Est du Canada.

La confrontation Est-Ouest décidera de la coupe Memorial. Avant d'affronter les Oil Kings d'Edmonton, les Remparts ont imposé certaines conditions. La série deux de trois sera jouée exclusivement au Colisée et Edmonton ne pourra aligner des joueurs de 21 ans. Le coloré Bill Hunter, propriétaire et directeur général de l'équipe, est prêt à accepter n'importe quelle condition pour jouer cette série. En deux parties, les Remparts de Québec ont exécuté les Oil Kings. Guy Lafleur a terminé sa carrière avec les Remparts de la plus belle façon, en champion.

Patrice Fontaine. La Presse. Vendredi 13 mai 1994. p. 4.

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Tom Longboat : un coureur exceptionnel

Il était une fois le 7 septembre - Tragédie du Lokomotiv Yaroslavl

Jeux olympiques d'Atlanta - 1996