dimanche 24 mars 2013

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 23 et le 24 mars


Grandes dates de la LNH - il était une fois le 23 mars

23 mars 1939 : Syd Howe, des Red Wings de Detroit, comptait trois buts en avantage numérique au cours d'une partie éliminatoire, un record de la LNH.

23 mars 1944 : Montréal défaisait Toronto 5 à 1 et Maurice Richard inscrivait les cinq buts des Canadiens, alors que Hector «Toe» Blake amassait cinq passes.

23 mars 1952 : Bill Mosienko, des Black Hawks de Chicago, établissait un record en marquant trois buts en 21 secondes. Son coéquipier Gus Bodnar obtenait des mentions d’aide sur les trois buts.

23 mars 1983 : Mark Messier, des Oilers d’Edmonton, atteignait le plateau des 100 points pour la première fois de sa carrière.

23 mars 1994 : Pavel Bure, des Canucks de Vancouver, marquait son 50e but de la saison ; Bure allait terminer la campagne avec 60 buts, un sommet dans la LNH.

23 mars 1994 : Wayne Gretzky, des Kings de Los Angeles, déjouait Kirk McLean, des Canucks de Vancouver, pour inscrire son 802e but en carrière et devancer le légendaire Gordie Howe à titre de meilleur buteur de l’histoire de la Ligue nationale. 

23 mars 2002 : Au Colorado, Brendan Shanahan, des Red Wings de Detroit, déjouait Patrick Roy de l’Avalanche pour inscrire le 500e but de sa carrière ; Shanahan a réussi l’exploit à son 1 100e match.

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 24 mars

24 mars 1936 : Mud Bruneteau inscrivait le seul but de la rencontre à 16:30 de la sixième période de prolongation et Detroit battait les Maroons de Montréal. Il s'agissait du plus long match de l'histoire de la LNH. Le gardien de but des Red Wings, Normie Smith a réussi un jeu blanc effectuant 92 arrêts.

24 mars 1953 : Terry Sawchuk, des Red Wings de Detroit, égalait un record de la LNH, en récoltant un troisième jeu blanc consécutif en séries éliminatoires. Sawchuk avait conclu la finale de la coupe Stanley de 1952 avec deux jeux blancs.

24 mars 1955 : Le capitaine des Canadiens de Montréal Émile Bouchard disputait un 102e match éliminatoire, éclipsant la marque de Turk Broda.

24 mars 1976 : Jean Pronovost, des Penguins de Pittsburgh, déjouait Gilles Gilbert des Bruins de Boston pour atteindre le plateau des 50 buts en saison. Au cours de la même partie, son coéquipier Pierre Larouche amassait son 100e point de la campagne.

24 mars 1982 : À Toronto, Rick Vaive devenait le premier joueur de l’histoire des Maple Leafs à inscrire 50 buts en une saison. Vaive a terminé la saison avec 54 filets.

24 mars 1986 : Michel Goulet, des Nordiques de Québec, atteignait le plateau des 100 points pour la troisième fois de sa carrière.

24 mars 1990 : Stéphane Richer, des Canadiens de Montréal, déjouait Peter Sidorkiewicz pour inscrire un 50e but. Richer réussissait l’exploit pour la deuxième fois de sa carrière.

24 mars 1992 : À Detroit, Mario Lemieux, des Penguins de Pittsburgh, amassait un 1 000e point en carrière ; Lemieux n’a mis que 513 rencontres pour atteindre ce plateau.

24 mars 2006 : En Floride, Jaromir Jagr, des Rangers de New York, inscrivait son 50e but de la saison. Jagr a terminé avec 54 buts.

24 mars 2007 : À Tampa Bay, Vincent Lecavalier, du Lightning, inscrivait son 100e point de la campagne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire