dimanche 14 avril 2013

Grandes dates de la LNH - il était une fois le 14 avril


14 avril 1931 : À Montréal, grâce à des buts de Johnny Gagnon et de Howie Morenz, les Canadiens défaisaient les Black Hawks de Chicago 2 à 0 pour remporter la quatrième coupe Stanley son histoire.

14 avril 1948 : Les Maple Leafs de Toronto balayaient les Red Wings de Detroit pour gagner une deuxième coupe Stanley consécutive.

14 avril 1955 : À Detroit, les Canadiens de Montréal, privés de Maurice Richard, s’inclinaient 3 à 1, lors du septième et décisif match de la finale de la coupe Stanley. Les Red Wings de Detroit remportaient la septième coupe Stanley de leur histoire. De plus, après quinze saisons à la barre des Canadiens, Dick Irvin venait de diriger pour une dernière fois le Tricolore.

14 avril 1960 : Les Canadiens de Montréal défaisaient les Maple Leafs de Toronto en quatre parties pour gagner une cinquième coupe Stanley consécutive, un record. Il s’agissait de la douzième conquête de la coupe par les Canadiens. Ce fut aussi le dernier march en carrière de Maurice Richard.

14 avril 1979 : À Buffalo, les Penguins et les Sabres établissaient un record des éliminatoires en comptant deux buts en l’espace de 5 secondes. L’exploit est survenu en première période alors que Gilbert Perreault, des Sabres, a marqué à 12:59, puis Jim Hamilton, des Penguins, a compté à 13:04.

14 avril 1992 : Steve Yzerman, des Red Wings de Detroit, atteignait le plateau des 100 points pour une cinquième saison d’affilée.

14 avril 1993 : Les Penguins de Pittsburgh terminaient la saison avec quatre marqueurs de 100 points et plus : Mario Lemieux (160), Kevin Stevens (111), Rick Tocchet (109) et Ron Francis (100).

14 avril 1993 : À Ottawa, le joueur de centre recrue, Joe Juneau, des Bruins de Boston, atteignait le plateau des 100 points.

14 avril 1996 : Les Red Wings de Detroit battaient les Stars de Dallas 5 à 1 pour conclure la saison avec 131 points, le deuxième plus haut total de l’histoire de la LNH.

14 avril 1996 : Paul Kariya, des Mighty Ducks d’Anaheim, atteignait le plateau des 50 buts.

14 avril 2012 : Décès d'Émile « Butch » Bouchard à l'âge de 92 ans. Pilier de la défense du Tricolore, il joua 15 saisons dans la LNH avec les Canadiens de Montréal (1941-1942 à 1955-1956), récoltant 49 buts et 193 points en 785 rencontres. Il remporta quatre coupes Stanley (1944, 1946, 1953, 1956). Au terme de sa carrière, il fut le président des Royaux de Montréal, le club-école des Dodgers de Brooklyn qui évoluait dans la Ligue internationale. Intronisé au Temple de la renommée du hockey (1966) et au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (1996), Il fut membre de la première équipe d'étoiles de la LNH à trois reprises (1945, 1946, 1947) et de la deuxième en 1944. Il fut le capitaine des Canadiens de 1948-1949 à 1955-1956. Les Canadiens de Montréal ont retiré son chandail, le numéro 3.

Pour en savoir plus, visitez www.explorare-hockey.net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire